-R-

 

 

Relai, par Thomas

> Les concess bm sont comme les autres, ils parent au plus pressé,
> ils changent la pièce...

Surtout parce que ça les fait ch... de chercher + avant. Pour ces histoires d'ABS, je connais trois personnes qui ont fait l'économie du coût de la centrale ABS, en ne changeant qu'un relais à 100 ou 150 balles.

 

Réplica, par Francis

> Sinon, tu peux essayer de placer une ampoule
> de 21W en parallèle, ampoule que tu placeras
> à l'intérieur du carénage.

Le fin du fin en matière de tuninge: les ampoules de clignos à l'intérieur du carénage.
Mais je vous sens frileux sur ce coup...

OSONS !

Osons le carénage translucide MacIntosh-Réplica avec la guirlande de noel clignotante à l'intérieur, osons les santons de la crèche en procession sur le té supérieur, osons bramer à la face des veaux amorphes et politiquement corrects notre rébellion féroce et non-homologuée.
En vérité je vous le dis, le troisième millénaire sera tuninge.

Ou pas.

Il ne passera pas par moi, en tout les cas…

 

Réputation, par Christine

> Que pour la canaille le bol ???

Tu crois?????
J'ai quand même une fois poussé mon HD pendant trois bornes la nuit.. avec une copine qui la tirait au lieu de pousser avant d'arriver devant la concession HD.
On a passe la nuit dans la bagnole de la copine pour ne pas laisser la moto seule dans un quartier pas trés fréquentable jusqu'au retour de boite du mécano...
Le plus marrant dans l'histoire, c'est que la concession était tenue par le mari de la copine...
Ils étaient en pleine séparation... et quand le mécano nous a demandé ce qu'on foutait là à 4 heures du mat, la copine lui a répondu d'un air méchant qu'elle attendait 6 heures pour un constat d'adultère!!!
Le mécano a vite rentré la moto et n'a pas cherché à comprendre...
On était sorties sur Lille pour fêter notre départ en Suède...
La bécane a juste fait le tour des bars lillois, comme quoi la réputation des HD n'est plus à faire... :o}}

Faut toujours avoir un mécano dans sa poche.

 

Rouille, par Marco

> Donc, si quelqu'un a déjà eu ce problème
> (pas bien gênant au demeurant), j'aimerais
> bien connaître la solution à ce petit désagrément.

La même chose avec mes beringer fonte: aprés une bonne drache, çà rouille et les plaquettes collent aux disques (ou l'inverse plutôt).
Soluce à Marco: un coup de latte sur les étriers pour décoller tout çà, et zou, cétoubon, aux premiers freinages, la pellicule de rouille partira d'elle même.

 

Rotax, par Marco

> > - 72 cv à la roue à 9300 rpm (83 à 8500 rpm au banc)
> > - 5,8 mkg à 8100 rpm (une belle courbe bien pleine, miam)
> Bah, de memoire, les gromonos de Race Track sont des Jawa
> depuis toujours(bon OK les annees 50), gaves a l'alcool,

>
sortent 80 cv a 10000 tr/mn.
> Aucune idee du couple.

Moui, enfin bon, on causait de prépa rotax, pas de trucs de givrés imbibés de vodka et tournant en rond, hein.
D'ailleurs, qui se souvient ici des débuts de ce fameux moteur rotax ?
Personne, évidemment, c'est plus facile de l'ouvrir pour ne rien dire que pour faire avancer l'smilblick.
Bande de nains incultes, je vous pourri TOUS.
Bon, fut un temps, que les moins de 20000 posts ne peuvent pas connaître, la marque Rotax appartenait à Bombardier, un fabricant canadien de scooters des neiges, et Yamaha fabriquait déjà des motos de kékés éjaculateurs précoces se prenant pour Kevin, les pauvres.
Appartenait aussi à Bombardier, la marque Can Am, motos dont les vieilles tiges de l'enduro se souviennent certainement, sauf si leurs nombreuses gamelles leur ont entamés le ciboulot, déjà pas bien gros (un interrupteur en fait, ON et OFF, les pauvres, bis).
Un jour, Honda venant de sortir son xr600 et faisant un carton avec aux states notamment grâce à la baja mexicaine, Bombardier demanda à Rotax de créer un moteur 4T pour ses Can Am, alors mues par des 2T.
Ainsi naquit ce célèbre grosmono, placé pour l'occasion dans une Can Am d'enduro de 495 cc (c'était la mode de ces cylindrées 4.9, l'yz 2T yam de cross était un 490, etc....).
Non non, ne me dites pas merci, de toute façon, je vous méprise.
Il en reste, de l'alcool ? (c'est pas pour moi, c'est pour un pote)