Rôdage de soupapes
màj: 13/02/05
 
Difficulté 1 à 5 **
Temps passé 10 minutes par soupapes, nettoyage final compris
Outillage Rodoir-ventouse à soupapes.
Fournitures Pinceau, produit de nettoyage: essence, gasoil, pétrole..., pâte à roder.
Préliminaires
  • On aura déposé les arbres à cames;
  • Il faudra avoir déposé la culasse;
  • On aura démonté les soupapes;
  • De préférence, les joints de queue de soupapes n'auront pas encore été montés.
 

Pourquoi un rôdage de soupape ?

Lors d'une réfection moteur comprenant un changement de joint de queue de soupape ou toute autre opération nécessitant la dépose des soupapes (à l'exception d'un montage de soupapes neuves ou d'une rectification de siège de soupape), on aura à "réapairer" la portée de la soupape avec son siège situé sur la culasse.
Le but est d'obtenir un maximum d'étanchéité et le meilleur contact entre les deux éléments.
Une étanchéité maximum, par un remplissage optimum de la chambre de combustion, améliore les phases d'admission et d'échappement et donc le rendement et le fonctionnement du moteur proprement dit, et un meilleur contact favorise le refroidissement de la soupape donc augmente sa durée de vie en évitant notamment son flambage.

Au préalable à cette opération :

On aura pris soin d'évaluer l'état des sièges de soupapes, en contrôlant sa portée et sa largeur.
Pour ce faire, on utilise du bleu de prusse, sorte de talc bleu permettant de laisser une trace "lisible" de l'état de l'accord soupape/portée.
Il faut mettre un peu de bleu sur la portée de la soupape, puis introduire celle-ci en place dans son guide et enfin lui faire effectuer un demi-tour à l'aide de la ventouse du rôdoir.
Puis, on retire la soupape: l'impression au bleu laissée sur le siège indique alors sa largeur et son état, les figures ci-aprés montrant les différents cas de figure qui pourront se présenter:

Une trace trop large, trop étroite et/ou vraiment trop inégale nécessitera une rectification du siège de soupape, opération lourde à faire effectuer par un atelier de rectification possédant l'indispensable outillage (fraises d'angles).
Une trace simplement inégale, signe d'un léger défaut de portée se contentera d'un rôdage de soupape, opération décrite ci-aprés, simple mais à réaliser méticuleusement.

   
On met la pte...

Aprés avoir un poil huilfiné la queue de soupape, on va déposer un peu de pâte à roder (pâte épaisse comprenant des grains de silice qui vont éroder le métal) sur les bords de la tulipe (le siège de soupape, quoi) ou sur la portée sur la culasse...
C'est pas la peine d'en mettre des tonnes, il s'agit pas de réusiner la portée, pis c'est toujours ça de moins à nettoyer par la suite...

On positionne...

On introduit délicatement la soupape dans son guide, on humecte un peu la ventouse du rodoir pour pouvoir bien la coller à la tête de la soupape à rôder...

On pose alors la ventouse sur la soupape, puis...

On tournicote...

...dans un trés élégant mouvement rotatif (qui tourne...) et alternatif (dans un sens puis l'autre...) de vos douces mimines à peine poilues (avec du poil autour...) qui ne sera pas sans rappeller l'homme de Cro-Magnon cherchant à faire du feu pour chauffer son délicieux ragoût de mamouth avant d'honorer sa bourgeoise, on fait tourner le rôdoir pendant environ 30-40 secondes en faisant faire un tour complet à la soupape.
Effectuez une légère pression sur la ventouse, faut que ça frotte, aussi....

Ca frotte-frotte...

... frotte-frotte, la pâte se répartit sur le pourtour...

Et pis vouala !!

...le but étant de créer un film gris uniforme.
On soulève alors la soupape et on vérifie l'état de surface de la portée.
On recommence l'opération autant de fois que nécessaire pour obtenir un état de surface lisse et régulier (aprés avoir sommairement nettoyé, contrôler au bleu si nécessaire).

 

Enfin :

On reprend les opérations pour chacune des soupapes, et s'il y en a 16, bon courage. :))
Nettoyer alors à l'essence (ou gasoil ou pétrole...) les soupapes, les portées de la culasse, ainsi que les guides.
Ce nettoyage doit être des plus minutieux, de la pâte à rôder dans un guide de soupapes, ça fait désordre... :o/

Que faire ensuite ?

Nettoyer soigneusement le plan de joint puis monter les joints de queues de soupapes, avant d'entamer le remontage des soupapes dans la culasse.